Êtes-vous un professionnel de la vape ?

Ce site est réservé aux professionnels de la vape

18 septembre, jour de mobilisation pour la vape indienne

En Inde, l’interdiction relative au commerce des produits de vapotage a vu le jour il y a un an. Pour l’Association of Vapers India, qui appelle à la mobilisation, ce vendredi 18 septembre doit être l’occasion de rappeler l’importance de promouvoir la réduction des risques liés au tabagisme.

18 septembre, jour de mobilisation pour la vape indienne

Ça va bouger en Inde, ce vendredi 18 septembre 2020. C’est du moins ce qu’espère l’Association of Vapers India (AVI). Celle-ci appelle les vapoteurs de tout le pays à se mobiliser contre l’interdiction liée au commerce des produits de vapotage. Entrée en vigueur le 18 septembre 2019, l’interdiction porte sur la vente, la fabrication, l’importation et l’exportation des produits de vape, mais aussi sur la publicité. Sanctions encourues par les contrevenants : des amendes pouvant s’élever à 7 000 dollars (5 900 euros), voire des peines de prison en cas de récidive.

1 million de décès dus au tabac chaque année

Samrat Chowdhery, directeur de l’association AVI, a expliqué l’appel à la mobilisation en ces termes : « Nous réunissons les vapoteurs pour exprimer notre opposition à l’interdiction drastique prononcée par le gouvernement le 18 septembre de l’année dernière. Cette décision arbitraire a ruiné les efforts déployés pour promouvoir la réduction des risques liés au tabac. Dans notre pays, où près de 1 million de personnes meurent du tabagisme chaque année, il est important de mettre en avant les outils de réduction des risques et de sensibiliser les gens. »

Pour rappel, l’an dernier, le gouvernement avait défendu sa position en s’inspirant de la nouvelle obsession américaine dans ce domaine : la guerre contre la nicotine au nom de la protection des mineurs. Et au détriment des vapoteurs adultes. Une politique d’autant plus désastreuse qu’elle favorise le marché noir. Or, on l’a vu l’an dernier, ce sont précisément des produits illicites et frelatés achetés sur des circuits parallèles qui ont valu à certains consommateurs américains de se retrouver à l’hôpital, victimes de lésions pulmonaires.

Appel à la mobilisation générale

La manifestation organisée aujourd’hui doit se dérouler simultanément à travers plusieurs villes du pays : Delhi, Bombay, Bangalore, Hyderabad et Calcutta. Dans le même temps, la mobilisation passera aussi par la Toile. De nombreux témoignages sont ainsi attendus : ceux de vapoteurs, d’anciens fumeurs, de professionnels de santé, de juristes, etc. Et ils ne seront pas de trop, vu le nombre de personnes (près de 120 millions) exposées au fléau du tabagisme en Inde.