Êtes-vous un professionnel de la vape ?

Ce site est réservé aux professionnels de la vape

Vapexpo Paris annulé, rendez-vous à Lille en 2021

Après Nice, en mars, c'est le tour de l'édition parisienne, qui devait se dérouler à l'automne prochain. Cette année, contexte sanitaire oblige, la grand-messe de la vape n'aura pas lieu.

Vapexpo Paris annulé, rendez-vous à Lille en 2021

La nouvelle est tombée hier, mardi 7 juillet, sur la page Facebook de Vapexpo. « C’est avec regret que nous vous informons du report du #VapexpoParis2020. Après avoir consulté nos exposants sur leurs motivations et attentes, nous avons décidé de suivre leurs avis. Nous sommes évidemment tristes de ne pas vous voir cette année. On se retrouve en 2021 à Lille afin de partager avec vous des moments conviviaux qui caractérisent si bien les Vapexpo », a annoncé l’équipe. Si le déconfinement a bien eu lieu, le Covid-19, lui, n’en finit pas de produire ses effets dévastateurs, notamment dans l’événementiel. Dernière victime en date donc : le Vapexpo Paris, qui devait se tenir sur le site du Paris Event Center, dans le nord-est de la capitale.

La faute au numéro 13 ?

Cette année, pas de stands dégoulinant de nouveautés. Ni concours de jus, ni conférences, ni rencontres entre les professionnels du secteur, ni moddeurs. « Cette 13e édition n’a pas voulu se faire. Faute du numéro 13 ? » interroge l’équipe du salon dans son post Facebook.

Annulation du salon Vapexpo Paris 2020

Bien sûr, l’annulation de ce rendez-vous incontournable n’a rien à voir avec le hasard ou la poisse. La nature même du salon organisé par le staff de Patrick Bédué, qui consiste notamment à découvrir et goûter les dernières nouveautés en matière d’e-liquides, semble difficilement compatible avec le respect des précautions sanitaires qui s’imposent dans un contexte incertain. C’est du moins l’avis que semblent exprimer les principaux concernés, à savoir les exposants.

Une sage décision

Pour l’équipe du salon, ce n’est pas faute d’avoir essayé. Un certain nombre d’ajustements avaient d’ailleurs été prévus, sur le plan sanitaire, pour permettre la tenue de l’événement. Contrairement aux années précédentes, sa durée avait d’ailleurs été ramenée à deux jours (contre trois habituellement). Ces mesures n’auront pas suffi, hélas. Mais ce n’est que partie remise, et les commentaires qui accompagnent l’annonce de l’annulation du salon saluent unanimement une sage décision. Rendez-vous à Lille au printemps prochain.