Êtes-vous un professionnel de la vape ?

Ce site est réservé aux professionnels de la vape

Plus d’accus Samsung pour la vape ?

Depuis plusieurs semaines maintenant, on entend que Samsung ne validerait plus l'usage de ses accus pour la vape, menaçant même de ne plus fournir les grossistes. Qu’en est-il réellement ? Devons-nous craindre une pénurie prochaine d’accus Samsung ? Ensemble, faisons le point pour essayer d’y voir plus clair…

Plus d’accus Samsung pour la vape ?

Les faits

Courant janvier, Samsung commençait déjà à mettre en garde les principaux distributeurs. La multinationale leur faisait part de sa réticence quant à l’utilisation de ses accus dans du matériel de vape, arguant du fait que ceux-ci n’étaient pas prévus pour. La société a d’ailleurs mis en place nombre d’avertissements sur les wraps et leur site web.

Le coup de semonce n’ayant pas eu l’effet escompté, Samsung a enclenché une procédure officielle. Dans un courrier du 4 mars, adressé à l’American Vaping Association (AVA), les avocats de Samsung tentent de faire pression sur les professionnels du secteur. Raison – fallacieuse – invoquée : utiliser les accus de la marque dans un cadre non prévu, en l’occurrence pour le vapotage, augmenterait les risques en matière de sécurité.

L’analyse

On peut comprendre la démarche de Samsung… Se couvrir légalement dans un pays où il est commun de faire un procès à un fabricant de fours micro-onde, juste parce que le yorkshire qu’on voulait y sécher a fini en bouillie sanguinolente et que ce n’était pas expressément déconseillé sur la notice, semble judicieux. Mais ici, en France, on ne pourrait rien faire de plus que nettoyer le four en se flagellant.

La réalité

Alors, les accus Samsung sont-il plus dangereux que d’autres marques ? Certainement pas, bien au contraire, leur qualités et performances constantes, largement validées par Mooch, les classent parmi les meilleures références du marché.

  • Samsung 20S : le seul accu 18650 avec un CDR 30A réel.

  • Samsung 25R : utilisé depuis des années par des générations de méca.

  • Samsung 40T/30T : les accus 21700 les plus recommandés, à juste titre.

Malheureusement, rien n’empêchera le lobotomisé lambda de transformer sa cuisse en kebab parce qu’il trimbalait dans sa poche un accu non protégé avec ses clés… Mais ça, tous les accus y sont exposés.

De plus, aucun fabricant n’a de droit de regard sur l’utilisation qu’on fait de son produit une fois la transaction réalisée, et c’est bien heureux. Si je décide d’acheter une Nissan Leaf pour la désosser entièrement et me faire une vape-station apocalyptique avec ses accus, ou transformer son coffre en barbecue, c’est mon droit, et Nissan n’a pas son mot à dire !

Quant à refuser de vendre un produit en fonction de son usage prévu, ce n’est en aucun cas un motif légitime qui pourrait s’opposer à la loi concernant le refus de vente :  « Il est interdit de refuser à un consommateur la vente d’un produit ou la prestation d’un service… » (article L. 121-11 du code de la consommation)

En conclusion, les chiens aboient, la caravane passe…

Vous pouvez vaper tranquille avec vos accus Samsung, et pour longtemps encore, tout en respectant les consignes de sécurité implicites.