Êtes-vous un professionnel de la vape ?

Ce site est réservé aux professionnels de la vape

Paypal siffle la fin de la partie pour la vape

Nouvelle épreuve pour la filière vape. L'entreprise californienne de paiement en ligne a lancé une opération de grande envergure visant tous les comptes ayant un rapport avec les produits de vapotage.

Paypal siffle la fin de la partie pour la vape

[EDIT] Suite au blocage par Paypal de plusieurs comptes ayant un rapport avec les produits de vapotage, la rédaction d’e-cig mag rappelle cet extrait du règlement de l’entreprise californienne. Figurent, entre autres « activités nécessitant une autorisation préalable : la fourniture de services de partage de fichiers ou d’accès à des groupes de discussion ; ou la vente de boissons alcoolisées, de produits du tabac hors cigarettes, de cigarettes électroniques, de médicaments sur ordonnance ou dispositifs médicaux dont la vente est réglementée. Veuillez envoyer les coordonnées, l’URL du site commercial et une brève description de l’activité commerciale à aup@paypal.com ». Faute de fournir ces renseignements, toute entreprise dont l’activité est concernée risque donc la clôture de son compte.

La rumeur enfle et se confirme malheureusement. Paypal a décidé de lancer une vague de clôtures contre tous ses comptes liés de près ou de loin à la vape, en les bloquant sans autre forme de procès ni avertissement préalable. L’accession au pouvoir des démocrates et la position ouvertement anti-vape de Joe Biden et de sa vice-présidente Kamala Harris ont clairement donné le feu vert attendu par Paypal, société californienne de paiement en ligne, pour déclencher une offensive de grande envergure sans doute prévue de longue date.

Gel des avoirs et liquidités

De nombreuses entreprises se retrouvent ainsi prises en otage, Paypal s’octroyant même le droit de geler systématiquement tous les avoirs et liquidités des comptes clôturés pour une durée de 180 jours, et sans aucun recours possible. De source bien informée, tous les comptes incriminés seront traités avant la fin de l’année. De nombreux détaillants et grossistes commencent à déployer des méthodes de paiement alternatives, mais pour beaucoup d’entre eux, le gel de sommes parfois très importantes pèse lourdement sur l’équilibre économique de l’entreprise.

Si vous êtes dans ce cas, notre conseil est de vider au plus vite vos comptes pour les transférer vers une autre source fiable, avant d’être victime à votre tour.