Nautilus Prime x – Aspire

Lancé il y a un peu plus d’un an, le Nautilus Prime a été remis au goût du jour. Peu de changements pour cette nouvelle version, mais derrière le « X » se cache une amélioration notable de son aînée.

Nautilus Prime x – Aspire

Il n’existe pas de définition totalement satisfaisante pour le terme « pod ». D’aucuns arguent que, dès lors qu’une cigarette électronique embarque une cartouche, c’en est un, quand d’autres pensent qu’il s’agit d’une question de taille. Le Nautilus Prime X est, lui, généralement classé parmi les pods. Certainement pas pour ses mensurations qui, sans faire de lui une énorme brique, ne peuvent lui valoir le qualificatif « compact ». Il s’agit en effet d’une box de format classique. Alors, certes, le réservoir de liquide est en plastique et non en verre, se clipse plutôt qu’il ne se visse. 

Mais, c’est bien là le seul rapport que l’on puisse établir entre le Prime X et la multitude de pods longilignes qui inondent actuellement le marché. La quantité de vapeur, le fonctionnement, les dimensions, la batterie… Non, vraiment, rien ne fait pod dans le Prime X ! Par conséquent, ce n’est pas forcément un modèle à mettre entre toutes les mains, notamment pas celles des vapoteurs débutants qui souhaitent disposer d’un appareil facile à apprivoiser.

Un Nautilus Prime, mais en mieux

La première version du Nautilus Prime embarquait une batterie   intégrée de 2 000 mAh, un écran latéral tout fin et sans couleur, et un chipset un peu rudimentaire. Le « X » vient mettre un coup de jeune dans tout ça. Fini, la batterie intégrée, place à un berceau à accu pouvant loger un 18 650. Aux oubliettes le petit écran tout triste, il a été remplacé par un TFT de 0,96’’. Le chipset, outre la touche colorée qu’il confère aux menus de réglages, offre davantage de fonctionnalités et donne accès à plus d’informations que son prédécesseur. 

Rien de superflu n’a été ajouté à cet appareil tout-en-un qui méritait tout de même une petite cure de jouvence. C’est aussi réussi  sur les  aspects visuel et ergonomique  puisque « l’arrière »  du Prime X est recouvert de cuir synthétique molletonné, ce qui lui confère un aspect et un toucher agréables, d’autant plus que c’est la partie qui devrait se loger contre la paume  du  vapoteur, entre le pouce et l’index.

Une vape sans limite

Tout comme l’ancienne version, le Prime X permet, en faisant son choix parmi divers adaptateurs et cartouches, d’exploiter différentes résistances. Toutes celles dites « Nautilus » sontcompatibles par défaut. Mais l’utilisateur pourra aussi visser ses coils de Triton, les BP… Versatile et pratique, le couteau suisse d’Aspire va encore plus loin, jusque dans le reconstructible ! En effet, il est possible de clipser une cartouche sur-plombée d’un plateau de montage, ce qui convertit le Prime X en RDTA. Ainsi, cet appareil ultra-évolutif pourra accompagner un vapoteur  de l’arrêt de la cigarette jusqu’à l’utilisation la plus poussée qui soit. À  lui d’être soigneux…

 

Caractéristiques

Types de vape : MTL/RDL/DL

Dimensions : 91 mm (drip-tip incLus) x 45 x 25 mm

Poids : 110 g (accu non incLus)

Contenance cartouche : 4 ou 4,5 mL (seLon La résistance choisie) 

Puissance : 60 W

Modes : VV/VW/Bypass/Auto Batterie : 1 x 18 650

 Charge : USB-C 2A