Êtes-vous un professionnel de la vape ?

Ce site est réservé aux professionnels de la vape

Le retour en force des atos MTL

Au cours des derniers dix-huit mois, on a pu assister à un retour sur le devant de la scène de la vape à tirage serré dite MTL (« Mouth To Lung »), avec pas loin d’une vingtaine de nouveaux atomiseurs proposés sur le marché. Résurgence durable de la vape originelle ou simple effet de mode ?

Le retour en force des atos MTL

Il y a une dizaines d’années, les premiers cartomiseurs puis les clearomiseurs et, enfin, les atomiseurs proposaient tous un tirage serré. Un type de vape imposé par leur architecture mais aussi par leur genèse, le docteur chinois Hon Lik ayant développé un substitut nicotinique pour son père, grand fumeur atteint du cancer. Le tirage avait été calqué sur celui de la cigarette traditionnelle.

Ce n’est que bien plus tard que les premiers atos aériens ont vu le jour. Ils ont alors envahi le marché en diversifiant la façon de vaper, tandis que les atos MTL se retrouvaient réduits au rôle de figurants, avec une offre limitée mais qui na jamais cessé d’exister.

Les avantages

La vape MTL présente d’abord un intérêt économique, car elle est peu gourmande en e-liquide et en énergie, la puissance habituelle d’utilisation variant entre 10 W et 20 W, avec des résistances au-delà de 1 Ω.

Elle constitue également une porte d’entrée idéale pour les primo-accédants. Le tirage serré sur une cigarette électronique rappelle en effet celui d’une cigarette combustible. Il permet ainsi une transition progressive et efficace vers un moyen de sevrage tabagique désormais reconnu par une large partie de la communauté scientifique.

Le MTL reste cependant la préférence d’une frange réduite de vapoteurs puristes, la majorité du matériel proposé étant plutôt tourné vers une vape très aérienne. On a cependant observé, récemment, l’apparition d’une gamme d’atos à tirage légèrement restrictif donnant de meilleures saveurs.

L’évolution

A côté des atos MTL stricts se dessine aujourd’hui une nouvelle catégorie d’atos mixtes. Ces derniers se distinguent par une grande polyvalence entre tirage serré et tirage aérien restrictif.

Moins exigeants que les premiers, ils permettent, sans avoir à changer de matériel, d’évoluer en douceur et de trouver ainsi sa vape idéale en choisissant la quantité d’air inspirée.

Ces atos mixtes semblent aussi être le chaînon manquant dans l’offre existante. Ils pourront en effet satisfaire les attentes des amateurs de vape serrée qui privilégient la saveur comme celles des inconditionnels de gros nuages goûtus.

L’offre

Clearomiseurs mixtes

Le tout récent Aspire Nautilus GT se dessine comme la nouvelle référence, au point même de faire de l’ombre à l’incontournable Innokin Zenith.

Reconstructibles mixtes

 

N.B. : l’atomiseur présenté dans la photo principale de cet article est un RTA Berserker V1.5 de chez Vandy Vape, un modèle exclusivement destiné au MTL.