Êtes-vous un professionnel de la vape ?

Ce site est réservé aux professionnels de la vape

[L’ato du mois] Wotofo Profile M

Extrême compacité, finition léchée, restitution des saveurs exceptionnelle : le dernier-né de la famille Wotofo Profile s'impose comme une référence parmi les atos mesh. Seule contrepartie : il demande juste un peu d'attention au montage pour une vape optimale.

[L’ato du mois] Wotofo Profile M

RTA Mesh – Diamètre : 24 mm – Hauteur : 33 mm – Contenance : 3,1/4 ml

Dernier-né de la famille Wotofo Profile, cet ato reprend le gabarit très compact qui a fait le succès du Gear, mais cette fois en top airflow avec un montage mesh. La vape sur mesh procure un gros volume de vapeur et d’excellentes saveurs. La raison en est simple : l’énorme surface de chauffe en contact avec le coton, et la réactivité instantanée. De ce fait, beaucoup plus de juice vaporisé, un gros cloud et des saveurs intenses, mais dans une vape tiède et jamais chaude. Pour rappel, malgré sa résistance assez basse (0,12-0,15 Ω), le mesh se vape entre 40 et 60 W, une puissance largement suffisante, et, comme pour un coil, la grille mesh se rode mais à 15-20 W maximum.

Déballage

La boîte Wotofo traditionnelle, noir et vert à couvercle transparent, renferme en plus de l’ato : un second drip-tip, un bubble tank, 3 grilles mesh et coton, outils, spare vis & joint, manuel.

WOTOFO-PROFILE-M-BOITE

L’ato est vraiment très compact, rien à redire concernant les finitions, joints et pas de vis qui sont au niveau de qualité habituel du fabricant.

Le remplissage se fait à travers un joint à lèvres en silicone, en coulissant le top-cap qui tient correctement fermé. À noter : on peut dévisser le top-cap pour remplacer ce joint.

Le drip-tip en résine monté d’origine est vraiment très bas (4 mm) ; beaucoup préféreront monter le second, un peu plus haut (6,5 mm).

Le réglage d’airflow s’effectue par rotation de la bague supérieure, le tank d’origine (3,1 ml) et le second tank bubble fumé (4 ml) sont en PCTG, malheureusement pas en pyrex.

La cloche semi-sphérique très réduite, percée d’une multitude de trous, arrosera directement le mesh de manière optimale.

WOTOFO-PROFILE-M-COUPE

Le deck mesh traditionnel reprend le poussoir céramique sur ressort. Une innovation de Wotofo apparue avec le Profile RDA et maintes fois copiée depuis.

Le pin 510, correctement isolé, dépasse suffisamment pour une utilisation sur méca hybride, quoique le méca ne soit vraiment pas recommandé pour le mesh (trop de puissance avec un accu à pleine charge, et pas assez de régularité).

WOTOFO-PROFILE-M-PLATEAU

Montage

Les grilles mesh courantes de nos jours permettent un montage bien plus facile que le mesh traditionnel, plus souple et malléable. En revanche, elles nécessitent un peu d’attention : un arrondi soigné grâce à l’outil fourni, et un serrage parfaitement parallèle et centré.

Bien vérifier que la grille n’a pas le moindre défaut ou une partie endommagée.

Une fois en place, ne pas appuyer comme une brute sur le sommet pour la maintenir avant de visser les mâchoires. Appuyer trop fort aurait pour conséquence d’aplatir le sommet, voire de créer des pliures dans l’arrondi. Or, la grille rougira trop vite et inégalement au niveau de ces défauts, et brûlera le coton à cet endroit, et… vous connaissez la suite !

À noter : sur les trois grilles mesh fournies, le Clapton Mesh se rapproche plus de la vape sur coil et étonnera les réfractaires à la vape sur mesh.

 

Le mesh ne tolère pas un cotonnage approximatif, la moindre zone n’étant pas en contact étroit avec le coton provoquera des dry hits mémorables.

Ce qui veut dire que la juste quantité de coton est très importante, soit en utilisant un coton-lacet de 6 mm de diamètre, soit avec un pad complet de Puff/Muji préparé en Scottish Roll.

Passer le coton dans le mesh en appuyant vers le bas pour enfoncer le poussoir céramique, en prenant soin de ne pas abîmer les bords de la grille, puis couper au niveau de la rigole interne du deck.

Peigner soigneusement le coton avec un outil pointu pour séparer les fibres. Vu l’épaisseur, mieux vaut prendre son temps. Puis former un joli nœud papillon, avant de couper en biais. Ce qui évitera de bourrer le coton dans les rigoles trop étroites pour la totalité.

Enfin, insérer les extrémités dans les rigole sans tasser. Si votre coupe est correcte, vous aurez deux petits rebords de coton de chaque côté du mesh.

L’erreur classique des débutants consiste à tirer le coton pour le placer dans la cuve, ce qui a pour effet de le décoller des bords du mesh. Et si le coton n’est plus en contact avec les bords… vous avez compris.

Une fois le coton en place, prendre le temps de l’imbiber généreusement de juice avant de remonter l’ato.

WOTOFO-PROFILE-M-MONTAGE

Utilisation

Le montage du mesh est très facile. Comme toujours c’est le cotonnage qu’il faudra soigner.

À noter, deux petit soucis au remplissage : le joint à lèvres silicone est mal ajusté et se relève avec le bout du flacon de juice ; et un débordement possible du côté opposé si on remplit trop vite (un trou d’évacuation s’y trouvant).

L’ato est très aérien, les meilleures saveurs seront obtenues à mi-ouverture. Malgré sa taille réduite, il ne chauffe que modérément. En revanche, le mesh étant assez gourmand, les 4m l s’évaporent assez rapidement.

Concernant les saveurs, elles sont remarquables comme sur tout ato mesh, et la combinaison de la cloche en dôme, de l’airflow multiple et de la cheminée très courte les porte au firmament.

Conclusion

Un ato mesh qui se hisse directement en pole position devant ses congénères, et mérite largement sa place dans le « best of atos ».

On appréciera particulièrement son extrême compacité préservant une contenance correcte et ses saveurs hors pair ; il fera le bonheur de tous les amateurs de mesh.

Shopping

Meilleur tarif constaté chez FastTech, 23€ fdpi code MAP.

Une mine d’informations, revues, tutos montage, articles de fond concernant les accus, coils, etc. vous attend sur FaceBook dans le groupe Fredos’ Corner

Autre article Wotofo : Wotofo Profile RDTA