Êtes-vous un professionnel de la vape ?

Ce site est réservé aux professionnels de la vape

Test : la Double Barrel de Squid Industries

Il suffit de consulter la rubrique « nouveautés » d’un site de vape pour mesurer l’ampleur de la guerre que mènent les fabricants de matériel. Chaque mois, des dizaines de nouveaux modèles, aux performances et au design pas toujours efficaces, montent au front.

Test : la Double Barrel de Squid Industries

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la marque américaine Squid Industries est on ne peut mieux parée pour mener cette guerre : elle a été fondée par des vétérans de la Navy ! Si leurs créations ne sont pas nombreuses, elles reprennent toutes, dans leur nom comme dans leur design, l’ADN militaire : box Detonator, ato Peace-Maker… Tout sent la poudre et le champ de bataille ! E-cig mag part à la conquête de leur dernier modèle : la Double Barrel v…

…v3 ou… 2.1, la Double Barrel !?

Difficile de dire si cette dernière-née n’est « qu’une » v2 améliorée, ou une v3. La marque, elle-même, a du mal à se décider, et l’appelle tantôt v2.1, tantôt v3 ! En effet, l’unique différence entre la v2, sortie quelques mois auparavant, et celle que nous avons en test, réside dans le système de blocage des accus. Il faut l’avouer, il était drôlement mal étudié sur la v2 : il s’agissait d’une petite plaque métallique amovible qu’il fallait péniblement glisser sous la box.

Sur cette nouvelle version, ladite plaque est toujours là, mais fixée sur une charnière. Plus pratique, plus efficace. Ainsi,  aucun risque qu’elle laisse s’échapper les accus au moindre mouvement. Mais, c’est trop peu d’améliorations pour parler d’une v3 !

Le design, son vrai point fort

Squid industries a donc entendu ses clients, et apporté la modification nécessaire. En revanche, ils n’ont rien retouché d’autre, et surtout pas le design. Il faut dire que c’est là que se situe son vrai point fort !

Il s’agit de l’une des box double accu les plus petites et ergonomiques du marché. En largeur, elle excède à peine le format des deux accus collés l’un à l’autre. En hauteur, 2,5 cm de plus, pour pouvoir loger le chipset et l’unique molette crantée, qui fait office de bouton Fire (en appuyant) ou de réglage de puissance (en tournant).

Question design, si tous les goûts sont dans la nature, pas besoin d’être un redneck belliqueux pour l’apprécier. Pourtant, son nom découle de sa forme : le canon double d’un fusil (apparemment de calibre 12). Si la référence devient évidente dès lors qu’on en a connaissance, celui qui l’ignore n’y verra pas forcément une arme à feu, mais une sublime box, dont le poids imposant laisse penser qu’il s’agit d’un produit de très bonne qualité : Squid Industries utilise un alliage de métaux inoxydables recouvert d’une poudre résistante, et qui lui confère un aspect métal brossé aussi joli qu’agréable au toucher. Le tout petit écran prend place au-dessus du bouton Fire, et ne vient en rien gâcher le côté épuré de l’objet. Enfin, sur la tranche, la marque a apposé son nom dans une très élégante police gravée.

Drapeau blanc sur le chipset

Il lui faut bien un petit défaut, à cette jolie box pas donnée. En effet, son tarif assez élevé (environ 90 €) nous laissait imaginer un chipset à la pointe… Nous ne l’avons pas trouvé. Si la vape est très lisse et réactive, et que l’autonomie est assez dingue, la seule fonctionnalité proposée est le changement de sens d’affichage. Celui-ci s’effectue en trois pressions rapides sur le bouton. Le petit écran n’aurait pas permis de dessiner des courbes de puissance ou autres réglages avancés, mais un petit « pré-heat » aurait été bienvenu. Côté électronique, donc, la Double Barrel v2.1 est efficace, mais ne fait pas carton plein.

Notre verdict

         La Double Barrel v2.1 est une très jolie box, ultra-ergonomique, et d’excellente facture. Reste à s’accommoder de ses 270 g avec deux accus… Quant à son chipset, qui offre trop peu de fonctionnalités, il pourra décevoir les adeptes des réglages avancés.

Les +

  • Design « canon » !
  • Ultra-ergonomique
  • Matériaux de grande qualité
  • Autonomie

Les –

  • Le poids (270 g avec accus)
  • Le chispet un peu trop simple