Êtes-vous un professionnel de la vape ?

Ce site est réservé aux professionnels de la vape

Scott Gottlieb intègre Pfizer

C'est officiel, , Scott Gottlieb, l’ancien président de la FDA ayant démissionné en avril dernier, a rejoint le conseil d’administration de Pfizer.

Scott Gottlieb intègre Pfizer

Scott Gottlieb est un nom connu dans le monde de la vape. En effet, c’est ce médecin qui a façonné la politique hostile de la FDA à l’égard de la cigarette électronique au cours des deux dernières années. Lors de sa prise de fonction, Gottlieb avait pu paraître favorable au vapotage en rappelant clairement que ce n’était pas la nicotine qui tuait le fumeur, mais le goudron issu de la combustion des cigarettes. Il était même allé jusqu’à reconnaître que la cigarette électronique présentait un risque beaucoup plus faible. Pourtant, la situation a rapidement changé…

Un changement de position radical

Après seulement un an à la tête de la FDA, Gottlieb à testé l’interdiction des arômes et son administration a lancé une campagne publicitaire anti-vapotage particulièrement anxiogène. Sur la même période, le succès de la JUUL a contribué a créer une psychose. Dans le collimateur : la vape encore, suspectée de se répandre comme une épidémie parmi les adolescents. Une crainte qui a fait renaître le fantasmatique « effet passerelle » menant les jeunes de la consommation de cigarettes électroniques vers les cigarettes traditionnelles. Une position qui se traduit aujourd’hui par une interdiction de la vape à San Francisco.

Une suite logique

L’arrivée de Gottlieb chez Pfizer n’est pas une surprise. Sans pour autant tomber dans les théories conspirationnistes, il apparaît évident que Gottlieb a parfaitement préparé la suite de sa carrière chez son futur employeur en profitant de sa position à la FDA. En effet, Pfizer n’est autre que le laboratoire fabricant le Champix, un agoniste partiel des récepteurs nicotiniques utilisé pour le sevrage tabagique. D’un autre côté, certains souligneront que c’est désormais une tradition pour les administrateurs de la FDA d’intégrer le conseil d’administration de Pfizer en quittant leur poste (tous ses prédécesseurs sauf un depuis trente-huit ans).

Expert bienvenu ou mal incarné ?

En tout les cas pour le président exécutif et ancien PDG de Pfizer, Ian Read, le constat semble évident :

 » Nous avons la chance d’avoir le Dr Gottlieb au conseil d’administration de Pfizer. (…) L‘expertise de Scott dans les domaines de la santé, des politiques publiques et de l’industrie profitera à notre entreprise et permettra à nos actionnaires de continuer à bénéficier d’un conseil d’administration alliant expérience, compétences et perspectives. »

Même enthousiasme de la part du Dr Albert Bourla, directeur général de Pfizer, pour qui cette nouvelle recrue présente toutes les qualités requises :

« Grâce à son travail de médecin et à la FDA, Scott a toujours démontré une compréhension des besoins des patients et de la dynamique en rapide évolution de la recherche et développement en biopharmaceutique. »

De leur côté, les défenseurs de l’e-cigarette y verront encore une manipulation pour nuire au développement de la vape. Le tout au profit d’intérêts financiers pour lesquels la santé des fumeurs n’est qu’une variable de plus à intégrer dans leur compte de résultat.